Le schéma de prise en charge de la question de l’alimentation en eau potable de la ville de Kédougou

  • Source: : Seneweb.com | Le 23 mars, 2018 à 13:03:09 | Lu 4254 fois | 22 Commentaires
content_image

Le schéma de prise en charge de la question de l’alimentation en eau potable de la ville de Kédougou

Dans une lettre ouverte rendue publique le 21 mars 2018, l’Honorable Député Moustapha Guirassy, par ailleurs Président de Sénégalais Unis pour le Développement (SUD), a interpellé le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Mansour Faye, sur les difficultés d’approvisionnement en eau potable de la ville de Kédougou. M. Guirassy déplore une « indifférence » des pouvoirs publics face à ce qu’il décrit comme « une tragédie ».

Il est bon de préciser que ces faits ne sont pas décrits dans leur dimension réelle. Il est également utile de relever que M. Guirassy prend la parole plusieurs mois après la Question d’actualité posée par M. Mamadou Hadji Cissé, il y a un peu plus d’an, dans le cadre de son mandat de député à l’Assemblée Nationale. En son temps, Monsieur le Ministre avait répondu et donné tous les clarifications utiles.

L’Etat accorde une attention particulière à la situation de l’alimentation en eau potable de la ville de Kédougou marquée par une réduction de la production des forages consécutive à la baisse du niveau du Fleuve Gambie à partir du mois de janvier jusqu’au mois de Mai. Cette situation est liée à la particularité des ressources en eau de cette partie du Sénégal. En effet, Kédougou est une zone de socle (roches imperméables), qui ne renferme pas assez d’eau pour l’alimentation de la région. La seule source durable étant le fleuve Gambie, mais qui présente une baisse importante en saison sèche (phénomène d’étiage) qui affecte la disponibilité suffisante de l’eau.

Dans ce contexte, le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement avait instruit à la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES) de trouver une solution durable à la demande en eau potable dans cette localité du Sud-Est du pays.

Mieux, en mars 2017, le Ministre avait dirigé une visite technique de la SONES et de la SDE à Kédougou pour le suivi de la bonne exécution des mesures arrêtées.

Des actions concrètes ont été menées parmi lesquelles :

- la réalisation d’un forage en 2016 ;
- la mise en place d’un dispositif de camions citerne ;
- la réalisation en 2017 de quatre (04) forages dont un équipé et mis en service la même année au niveau de la gare routière, les trois autres étant en cours d’équipement.

Grâce à ces forages, la capacité de production va passer du simple au double (de 1 million de litres par jour à 2 millions de litres d’eau potable par jour). Dans cette même dynamique sociale, la gratuité des branchements domiciliaires a profité à 300 ménages.

Le coût global des investissements réalisés dans ce cadre se chiffre à près de 1 Milliard FCFA.

Outre ces mesures d’urgence, la SONES a engagé la préparation d’un projet de réalisation d’une station de traitement et de pompage d’eau potable à partir du fleuve Gambie, à Itato, localité située à une dizaine de kilomètres de la ville. Cette unité de traitement permettra de mobiliser en permanence 1 million 400 000 litres par jour. Le Ministère de l’Hydraulique et la SONES travaillent sur le recrutement d’une entreprise pour la réalisation clé-en-main de cette installation. Ce qui portera le niveau des investissements à Kédougou à plus de 3 Milliards francs CFA.

Un suivi rapproché est accordé à ce dossier. Ainsi, du 14 au 16 mars 2018, les équipes de la SONES, de la DGRPE et de la SDE ont présenté le Plan d’Urgence pour Kédougou aux autorités administratives, aux élus locaux et aux populations dans le cadre du dialogue direct prôné par le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

En référence au cadre d’actions ci-dessus décrit, il apparaît clairement que la ville de Kédougou figure en bonne place dans l’agenda prioritaire de la construction d’ouvrages hydrauliques pour le bien-être de ses populations. L’Etat du Sénégal reste très sensible à un accès correct aux services d’eau potable pour tous les habitants de toutes les localités du pays conformément à sa Politique Nationale et à ses engagements internationaux en termes de qualité de vie et de droits humains.

 


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (15)


Anonyme En Mars, 2018 (13:55 PM) 0 FansN°: 1
Donc Mr Guirassy enfonce......une porte ouverte !!!!!
Reply_authorkoba En Mars, 2018 (15:24 PM) 0 FansN°: 1
mr guirassy fut maire de kédougou et ce problémé était maaadou cissé est maire et ce problème d'eau est toujours là. tous ces fils de kédougou politiciens sont des vaux-rien. alors laisser les jeunes se faire entendre par le président de la république et c'est sur que ce problème d'eau va etre regler. guirasy et cissé vivent tous les deux à dakar ou ils ont de l'eau.
Reply_author En Mars, 2018 (14:45 PM) 0 FansN°: 2
ce type a paué cette article ou quoi? ca va bientot faire 48h qu'elle est en tête des petit titres
Anonyme En Mars, 2018 (14:46 PM) 0 FansN°: 2
tu as ete depute maire. tu as perdu et tu veux revenir  :interrogation:  :interrogation: 
Reply_author En Mars, 2018 (13:34 PM) 0 FansN°: 1
va te faire foutre
Anonyme En Mars, 2018 (14:48 PM) 0 FansN°: 3
je ne comprend rien de ce pays



Kedougou detient autant de cours d eaux et manque encore d eaux ...ppffffff
Anonyme En Mars, 2018 (01:06 AM) 0 FansN°: 4
On voit bien dans le communiqué que ce n est pas

le ministre de la REPUBLIQUE qui

Parle mais bien un APR. Vous voulez faire la promotion de Adji Cisse

Mais c est fini pour lui. Votre pub ne sert à rien
Anonyme En Mars, 2018 (01:09 AM) 0 FansN°: 5
Guirassy a bien raison de faire sa lettre ouverte. Votre communiqué parle de chose à faire mais rien de concret et rien de réalisé
Anonyme En Mars, 2018 (01:11 AM) 0 FansN°: 6
Chère population de kedougou. Soutenons notre député. Qu on arrête de

De nous diviser. Il se bat pour nous ; il a dit ce que nous disons tout bas dans nos

Salons Donc ne nous laissons pas divertir avec de tels communiqués.
Anonyme En Mars, 2018 (01:13 AM) 0 FansN°: 7
M le ministre Notre député a dit ce que tout kedougou a dit.

Vous alignez des chiffres. Mais la vérité est que rien n’est fait ici à kedougou.

Vive guirassy
Anonyme En Mars, 2018 (01:14 AM) 0 FansN°: 8
Le seul qui nous défend c est GUIRASSYV. Tous les autres sont muets quand il

S’agit de défendre kedougou
Anonyme En Mars, 2018 (01:41 AM) 0 FansN°: 9
Je suis très déçu de ce communiqué. Vous parlez comme si

m Guirassy était le seul à dire que ça n’allait pas. Que dites vous

Du point de presse des étudiants de kedougpu organise la veille

Que dites vous de la marche qui était prévue le lendemain à kedougou ? Que dites

Vous de ce qui se passe vraiment sur le terrain?

Et pourquoi donc M cissè vous aurait il interpelé il ya un an sur la même question ?

La vérité est que votre communiqué est une montagne de contre vérité.
Kedougou  En Mars, 2018 (07:10 AM) 0 FansN°: 1
mais ce que vous dite ce que vous faite pour le développement de la ville de kedougou et que une autre tierce personne parle ou fait bouger il faut le saluer moi je salut toutes les action entreprise par qui que ce soi il faut savoir arrête
nous devons travail à unir nos force kedougou est en retard de plus de 40ans c'est vrais si depuis l’indépendance mes frères et sœurs passons à l'action
vive kedougou vive kedougou nous avons le grenier du sénégal si nous n'en profitons pas d'une manier la plus intelligente et arrêt de querelles qui ne nous amener nul par vive kedougou
Anonyme En Mars, 2018 (01:45 AM) 0 FansN°: 10
Vous qui taxez M ciSse et M. Guirassy de vaurien vous n’avez pas encore compris

Le message du Depute ? Il ne s’agit pas des maires qui sont impuissants mais

Surtout du pouvoir central. Si vous ne comprenez pas cela vous

Passerez toujours à côté des vrais enjeux. Oh gens de Kédougou

Ouvrons nos yeux.
Anonyme En Mars, 2018 (01:46 AM) 0 FansN°: 11
D’accord avec toi. Il ne s’agit pas de guerre entre nous mais

Plutôt de faire bloc et faire face aux mensonges d’en haut.

Il faut faire bloc autour de notre député.
Anonyme En Mars, 2018 (01:53 AM) 0 FansN°: 12
M le ministre votre communiqué est une insulte à kedougou. Vous êtes loin de kedougou c est pour cela que vous racontez ainsi ces contre vérités
Anonyme En Mars, 2018 (01:53 AM) 0 FansN°: 13
Bambo En Mars, 2018 (09:28 AM) 0 FansN°: 14
Quand je pense que c'est pas moins de mille milliards en valeur pour l'exploitation de l'or que cette région produit.. pauvres kedovins
Anonyme En Mars, 2018 (14:46 PM) 0 FansN°: 15
Pourquoi Honorable Député ?

Que font ces gens d’honorable dans ce pays?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com