Africa’s Pulse 2017 : L’économie sénégalaise se porte bien, mais…

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 octobre, 2017 à 23:10:25 | Lu 2578 fois | 8 Commentaires
content_image

Africa’s Pulse 2017 : L’économie sénégalaise se porte bien, mais…

Dans son rapport 2017 sur la situation économique de l’Afrique, «Africa’s Pulse», publié ce 11 octobre à Dakar, la Banque mondiale révèle que la croissance économique de l’Afrique subsaharienne est stable. Cependant, l’institution de Bretton Woods précise que cette croissance reste fragile et la reprise timide.

«La région dans son ensemble devrait enregistrer une croissance de 2,4 % en 2017, en hausse par rapport à (celle de) l’année dernière qui était de 1,3%, indique le rapport. Les perspectives économiques s’annoncent difficiles cependant : inferieure au rythme de l’expansion démographique, cette croissance modérée ne suffira pas pour faire reculer la pauvreté dans la région.»

La Banque mondiale souligne que «la région connait une reprise à plusieurs vitesses». Les économies qui ne dépendent pas des matières premières, comme le Sénégal, et celles exportatrices de métaux se portent mieux que les autres. Les premières sont boostées «par les investissements dans les infrastructures et une meilleure productivité agricole» et les secondes «profitent du redressement des cours internationaux sur fond de rebond de la production minière et des investissements».

Dans la zone Uemoa, les nouvelles sont bonnes. La Banque mondiale annonce une accélération de l’essor économique, «porté par de solides investissements publics, surtout en Côte d’Ivoire eu au Sénégal». Aussi, révèle le rapport «Africa’s Pulse», «l’émission d’obligations souveraines a connu un rebond en 2017». Ce, souligne l’étude, grâce à des pays comme le Nigeria, le Sénégal et la Côte d’Ivoire, qui ont «vendu des obligations sur les marchés financiers internationaux, ce qui indique une amélioration de la perception des marchés émergents et pionniers».

Toutefois, n’ayant pas «de marge de manœuvre suffisante pour faire face à la volatilité de la conjoncture», «la plupart des pays africains doivent s’efforcer d’élargir un espace budgétaire, souvent restreint, grâce à des politiques de finances publiques judicieuses», recommande Albert Zeufact, économiste en chef de la Banque mondiale pour l’Afrique. Qui ajoute : «Ils doivent également mettre en place des mesures structurelles pour résister aux chocs, stimuler la productivité, renforcer les investissements et favoriser la diversification de l’économie.»

Le Sénégal est concerné par ces recommandations. Il lui est demandé dans le rapport de «redoubler d’efforts pour remédier à l’insuffisance des recettes et contenir les dépenses afin d’atteindre l’équilibre budgétaire».

 

Mamadou Salif Dieng


Auteur: Mamadou Salif DIENG - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Octobre, 2017 (05:52 AM) 0 FansN°: 1
Bravot, Le Senegal, Macky et son equipe!
Snoopy125 En Octobre, 2017 (09:16 AM) 0 FansN°: 2
Si tu dis bravo c'est parce que tu n'as pas compris le texte !

On a une économie basée uniquement sur les matières premières si un jour il ya une crise mondiale on est mort !
Reply_author En Octobre, 2017 (10:43 AM) 0 FansN°: 1
c'est plutôt vous qui n'avez pas bien lu, il est bien dit dans le texte ce qui suit:
la banque mondiale souligne que «la région connait une reprise à plusieurs vitesses». les économies qui ne dépendent pas des matières premières, comme le sénégal, et celles exportatrices de métaux se portent mieux que les autres;
Reply_author En Octobre, 2017 (12:19 PM) 0 FansN°: 2
ou plutôt toi tu na pas compris !! le sénégal fait partie de l'autre catégorie
Anonyme En Octobre, 2017 (13:42 PM) 0 FansN°: 3
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme En Octobre, 2017 (13:54 PM) 0 FansN°: 4
il n'y a pas de mais ,avril ou juin . Tout va tbien encore un petit effort et nous y sommes  :sunugaal: 
Anonyme En Octobre, 2017 (16:37 PM) 0 FansN°: 5
Bravo, Monsieur le Président.Du courage et continuer votre oeuvre salutaire, vous etes une bénédiction pour ce pays. Pour les aigris, les jaloux et haineux, on en tient pas compte; laissons les se consumer tout seul
Anonyme En Octobre, 2017 (19:44 PM) 0 FansN°: 6
vous n'avez rien compris vous tous , nous sommes tous mort cadavre.

ce jugement ne veux rien dire

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com